La Twintrack de l’Atelier PZF Design.

 

La première fois que Pierre, Professionnel dans le milieu de la moto et amoureux de belles mécaniques m’a contacté, il avait eu un coup de cœur pour une YAMAHA 650 XS en mode Flat Track que j’avais eu l’occasion de restaurer et de reconfigurer quelques temps auparavant.
 
Retour sur notre premier échange :
- « Peux-tu me faire la même ? »
- « Non, je ne fais jamais deux fois la même chose. » 
- « Et si je te trouve une autre base ? »
- « Alors oui, je peux te faire quelque chose de sympa. »
- « Ok, je peux t’amener une Honda 450 CB et je voudrais des roues 19 pouces, de la paillette et des étoiles. »
- « Ok. »
 
et c’est comme ça qu’à commencé l’histoire de La Twintrack pensée et réalisée par PZF Design.
 
Le cahier des charges à priori relativement simple trouvait sa complexité dans le mariage du style voulu avec la base de travail qu’offrait la Honda 450 CB.
 
Quelques jours à peine après ce premier contact Pierre est arrivé tout droit de la côte atlantique avec sa Honda 450 CB, dans son jus mais relativement propre.
 
- « Tu es sûr de vouloir la modifier ? Elle est en bon état général ! »
- « Oui, de toutes mes Honda, c’est la plus moche ! »
- « D’accord ! »
 
Nous avons ensuite discuté des détails concernant l’ensemble du projet, ce qui me permettait d’annoncer rapidement un délai de réalisation de 5 à 6 mois.
 
Au terme de notre échange, nous nous quittons sur une bonne impression mutuelle, la magie de la rencontre opère, la moto nous plait déjà, la gestation est en cours dans mon imaginaire.
 
La twintrack vient de naître.
 
Je confie à Pierre le soin de commander aux États-Unis, un habillage scelle / réservoir Flat Track de chez OMMAR RACING.
 
Outre l’excellente qualité du produit, j’apprécie la finesse et le design de l’ensemble.
 
Sitôt installée dans l’atelier, j’entreprends son démontage. Je dépose les roues et mets à nu les moyeux. Conformément à mon inspiration, j’effectue un gros travail d’allègement du moyeu en le « sculptant ». 
 
Ainsi, je crée une ventilation centrale, une prise d’air et creuse l’intervalle des rayons.
 
Une fois l’ensemble microbillé, je fais rayonner les moyeux sur 2 jantes de 19 pouces.
 
Avec la réception de l’habillage, les choses se précisent.
 
J’entreprendre le découpage de la partie arrière du cadre, la fabrication de la boucle, la modification de l’encrage des amortisseurs et j’intègre le support du compteur dans le châssis.
 
Et voilà, la moto est posée sur ses roues.
 
Premier constat, la fourche d’origine de la Honda est trop fine. Visuellement, elle déséquilibre l’ensemble.
 
J’opte donc pour une fourche PAIOLI initialement montée sur un GUZZI.
 
Je viens ensuite apposer provisoirement sur le côté droit, 2 échappements de type NORTON, légèrement décalés façon XR et les recouvre d’une tôle en alu préalablement cintrée et nervurée sur laquelle j’appliquerais par la suite, les numéros de la Twintrack.
 
Passé ces étapes, la moto a sa ligne définitive.
 
Impatient de partager ce plaisir visuel, je m’empresse d’envoyer à Pierre, la photo du « prototype » qu’il me valide aussitôt.
 
A ce stade, j’informe Pierre que c’est la dernière photo que je lui envois.
 
J’aime bien réserver à mes clients la surprise de certains détails conçu spécialement pour leur projet.
 
Au moment de la livraison, ça vient rajouter du plaisir au plaisir !!!
 
C’est parti pour l’étape de re-démontage.
 
Je décide de confier la selle à un sellier récemment installé dans le village voisin et qui s’est spontanément présenté à l’atelier en quête de projets à réaliser.
 
La personne est sympa, il semble soucieux de bien faire alors pourquoi pas essayer de travailler ensemble.
 
- «J’ai cette selle, je voudrais que le dessus soit en cuir noir retourné, que les côtés soient en cuir noir lisse et que tu y intègres des œillets en inox façon siège de FORD GT 40 des années 70. »
 
C’est comme ça que Laurent est reparti dans son « Atelier du Sellier » avec la selle de la Twintrack sous le bras.
 
Pendant ce temps, la gestation continue, le moteur tout entier passe au microbillage.
 
Le châssis part en peinture, je choisi de l’époxy noir.
 
Enfin, pour ce qui est de l’habillage, je décide de le confier, accompagné de mes croquis, à un ami et peintre talentueux ; Olivier ORTOLONI à Nice.
 
Plusieurs semaines passent et le projet de la Twintrack reprend corps avec intensité.
 
Je remonte le moteur dans le châssis et le fixe au moyen de nouvelles platines en alu bouchonné, faites maison.
 
J’insère deux carburateurs DELORTO de 36 mm.
 
Je fabrique la ligne d’échappement en inox et construis le faisceau électrique complet.
 
La peinture tarde à venir, il faut dire que la commande passée est complexe.
 
L’heure de la livraison approche, le salon du 2 roues de Lyon est imminent et la Twintrack ne respire pas encore.
 
Pierre est aussi impatient de découvrir sa moto que je le suis de la lui dévoiler.
 
Et puis le moment où je pose la dernière touche est là.
 
La Twintrack n’est plus le seul fruit de mon imagination, elle devient le produit de ma création. Elle est là, majestueuse dans son habit de lumière.
 
Il ne me reste plus qu’à donner un coup de kick pour que son premier rugissement fasse vibrer l’atelier tout entier.
 
Un casque et un blouson plus loin, elle m’offre ses premiers tours de roues. Elle réfléchie la lumière aussi bien qu’elle rugit.
 
Le pari est gagné, j’en suis sûr, Pierre va l’adorer.
 
Au final, il m’aura fallu 9 mois pour accoucher de ce projet.
 
C’est comme ça qu’une nouvelle Histoire est née.
 
Ceci étant dit, la Twintrack de l’atelier PZF Design ne serait pas ce qu’elle est  sans :
- Pierre pour l’immédiate et totale confiance qu’il m’a accordé.
- Olivier ORTOLANI pour la fidèle mise en peinture de mes croquis.
- Laurent PICOURET et son Atelier du Sellier pour la réalisation de la selle.
- RK HOOB pour ses remarquables prises de vues.
- Et Valérie, ma compagne, pour ses conseils, sa patience et la mise en mots de mes Histoires.
 

001-Twin-Track450
002-Twin-Track450
003-Twin-Track450
004-Twin-Track450
005-Twin-Track450
006-Twin-Track450
007-Twin-Track450
008-Twin-Track450
009-Twin-Track450
010-Twin-Track450

 

Retour